Retour assez léger sur la fin de l’actualité

Retour léger, trés léger, retour de milieu d’été. En lançant l’idée de fin de l’actualité, j’avais provoqué quelques débats un peu amortis par les creux du mois de juillet. Ce n’est bien certainement pas le mois d’août qui viendra les réveiller, quand bien même les langueurs de ce mois d’août semblent si bien montrer… que l’actualité ne survient pas lorsque personne n’est disposé à la fabriquer.

Tags:

5 réponses à to “Retour assez léger sur la fin de l’actualité”

  1. stetoscope dit :

    Très juste observation. La fabrique d’actu est à la plage !

  2. Jo² dit :

    @ Cratyle

    Oui, oui… Le mois d’août. La fin de l’actualité et des vieux média. Etc. Et d’un coup, quelques militaires russes et géorgiens s’énervent. Et l’emballement auquel nous assistons rend tout cela bien plus compliqué. Non ?

  3. cratyle dit :

    Jo2 – C’est que Vladimir Poutine ne lit pas suffisamment ce blog…

    Plus sérieusement, la fin de l’actualité est la conséquence de la démocratisation radicale des médias, dont la démocratisation politique est la condition sine qua non : les nations gouvernées par des hiérarchies autoritaires ou les institutions les plus hiérarchiques de nos contrées sont encore bien loin d’être concernées

  4. Jo² dit :

    @ Cratyle

    Tu écris « démocratisation politique ». Pour pousser un pion un peu plus loin, il faudrait que je comprenne mieux ce que ce terme recouvre dans ton esprit. Un billet précédent ? À venir ?

  5. cratyle dit :

    JO2 – C’est presque le projet du blog tout entier, mais le pion avance lentement – peut-être le sujet d’un prochain billet? Peut-être à discuter encore avant de rentrer de plein pied dans le vif du sujet?

Laisser un commentaire