Intimidation

La discussion sur internet cherche ses règles et des politiciens peu scrupuleux essaient logiquement d’imposer leurs pauvres pratiques.

C’est ainsi qu’il faut lire les tentatives d’intimidation dont on fait l’objet Ragzag et Luc Mandret . Sylvie Noachovitch, la candidate UMP à la mairie de Vilier-Le-Bel, a usé de bien piètres moyens pour obtenir le retrait de vieux billets.

Peut-être cherchait-elle à éviter que ne soit reproduite la citation que lui attribue le Canard Enchainé dans son numéro du 13 juin 2007: « Moi, mon mari peu dormir tranquille. Dans ma circonscription, il n’y a que des Noirs et des Arabes. L’idée de coucher avec l’un d’entre eux me répugne« ? Peut-être espérait-elle qu’en s’attaquant à des blogueurs peu habitués aux pressions juridiques, elle obtiendrait de meilleurs résultats qu’avec les journalistes aguéris qui discutent le même sujet?

Dans tous les cas, les différentes communautés de blogueurs ont raison de se mobiliser. C’est précisément le sens et la valeur des blogs que de donner une égale voix à chaque citoyen, que les faibles et les puissants y aient les mêmes moyens de s’exprimer.

Tags: , , ,

10 réponses à to “Intimidation”

  1. tonton dit :

    Bel exercice d’application à démontrer le précédent billet ;-)

  2. cratyle dit :

    Il est vrai que Sylvie Noachovitch est probablement en train de fédérer une communauté… Une nouvelle blogueuse influente est-elle née?

  3. Lancelot dit :

    Fais attention à toi :)
    L.

  4. Bruno Lamothe dit :

    Il est sans aucun doute prioritaire pour maître Noachovitch de susciter le « buzz » pour tenter de se victimiser un peu mais surtout d’assurer une publicité et de dynamiser un peu sa campagne, qui n’a jamais décollé.

  5. cratyle dit :

    Lancelot – merci de ton passage

    Bruno Lamothe – ton commentaire m’étonne un peu. Il n’y a rien à gagner à organiser un buzz dans lequel tout le monde prend un parti opposé au sien.

    Je crois que la tentative de Sylvie Noachovitch est surtout le fruit d’un contexte -celui où plusieurs membres de l’UMP et le président de la république viennent d’attaquer juridiquement un journaliste- et d’un remarquable manque de professionnalisme – voir le billet suivant à ce sujet http://www.maitre-eolas.fr/2008/02/27/882-coup-porte

    En fait, c’est un peu « les pieds nicklés s’attaquent à la liberté d’expression ». Cela ne rend pas la dérive moins dangereuse.

  6. Bruno Lamothe dit :

    je n’ai pas dit que la méthode était bonne, mais c’est exactement la même que pour les législatives en 2007. D’ailleurs ce n’est pas nouveau, ce fut celle du FN durant de très très nombreuses années…

  7. cratyle dit :

    Tous les terrains médiatiques ne sont pas perméables. Ce qui se passe entre bloggueurs n’est pas transmis directement sur le « terrain » de Viliers-le-Bel et n’a pas d’effet facilement prévisible sur ce dernier.

    A nouveau, la « tentative de buzz » me parait improbable et la « stratégie de victimisation » bien moins certaine encore. Rien à voir entre le FN à la télévision et l’UMP dans la blogosphère.

  8. abadinte dit :

    Oui, la judiciarisation est la nouvelle arme de la Droite dans cette campagne municipale après les provocations ( la gauche aux côtés des assassins de Nadine Morano) et les insultes (la gauche s’en prend à moi parce que je suis noire de Rama Yade).
    La tension croissante qui s’en dégage est déplorable pour la France qui en sort humiliée, raillée dans l’ensemble des Démocraties du Monde. Il faut combattre « le rideau de fumée » que l’UMP et Nicolas Sarkozy ont mis en place visant à obstruer la croissance d’indicateurs négatifs apparus en début d’année (croissance, chômage, inflation, déportation de clandestins, les revenus des PDG du CAC…).
    C’est ce que j’essaie de décrypter en ce moment sur mon blog.

  9. Je te félicite pour la synthèse que tu proposes dans ce billet !

  10. cratyle dit :

    Tu trouves que c’est une synthèse?

Laisser un commentaire